détail des photos de Pierre-Alain et Françoise

On embarque pour survoler le lac Powell

L’aérodrome, vu de haut. Les coucous sont bien rangés, non ?

Vue de haut de la ville de Page. Ce n’est pas bien grand !

Coucou, le revoilà : le Glenn Canyon barrage. Le lac Powell est son enfant

Cette vallée inondée par le barrage de Glenn : c’est le lac Powell.

Forcément, le lac noie la Colorado River,

et suit ses méandres loin, très loin.

Mais il a aussi colonisé des espaces en dépression

Bleu, du rose et des méandres

Une mésa oubliée par l’érosion

Une autre un peu plus fragile

L’eau s’infiltre partout

partout,

partout, partout

partout, partout, partout.

Il y a même des gens qui font du bateau sur ce lac

La Colorado River s’approche du barrage. Elle ne sait pas ce qui l’attend

Bleu, bleu, bleu la nappe

Il y a beau y avoir de l’eau,

c’est quand-même sec tout autour !

Reflets du soleil

La découpe n’est pas bien droite, le tailleur avait la tremblotte ?

Quel est le géant qui a posé ses doigts dans le ciment encore frais ?

Des strates, encore des strates

Et des rochers

Petite verrue dans la platitude générale. Un reste de mésa ?

Et un autre groupe décolle.

On embarque pour survoler le lac Powell

Lac Powell


Photos du Sud-Ouest des Etats Unis


Page :
On embarque pour survoler le lac Powell

Référence photo : 20190914_093642.jpg

Retour à la liste des chapitres

Retour à la page d’accueil

Bouton précédent (Double-click sur l'image pour l'agrandir.) Bouton suivant
Pour visiter le lac Powell, rien de mieux que l’avion. La visite est aussi possible en bateau mais on n’a pas la même perspective.