détail des photos de Pierre-Alain et Françoise

Acceil du site

Le dolmen

Autre face du Dolmen

Sol typique du Burren

Autre vue du sol du burren

Grâce aux pierres les gens on construit des murets

On croit que tout est posé de façon anarchique mais pas du tout : ça tient super bien

On voit, grâce au contre-jour,  que les pierres ne sont pas jointives. Certainement à cause du vent. Et ça tient super bien !

Une petite orchidée

Une autre orchidée

Couple d

Polygale commune

Genre d

Bird

Encore de ces orchidées auvages

Anémone

Acceil du site

Le Dolmen de Poulnabrone


Photos d'Irlande


Vers Carran (co. Clare) :
Acceil du site

Référence photo : 20220528_181935.jpg

Retour à la liste des chapitres

Retour à la page d’accueil

Bouton précédent (Double-click sur l'image pour l'agrandir.) Bouton suivant
Sur les routes de Clare du nord
Dolmen de Poulnabrone
Les premières personnes à arriver dans le Burren étaient des chasseurs et des pêcheurs qui, avec le temps, se sont tournés vers l'élevage d'animaux et le gardiénage de bétail. Les résultats des recherches et des fouilles ont permis de recueillir beaucoup d’informations sur le mode de vie et de mort de ces premiers colons.
Notre connaissance du néolithique dès 3000 av. J.C. est considérable, grâce à des preuves durables sous la forme de nombreux monuments et forts. Les tombes de ces paysans, qualifiées de "mégalithiques", c'est-à-dire de "grosses pierres", sont des monuments impressionnants au dessus des tombes de leurs morts.
Dans l'ensemble, le monument de terrain le plus remarquable de cette période est le dolmen mégalithique de Poulnabrone. Il date d'environ 3600 av. J.C. et fait face au nord-nord-est, se rétrécissant au sud-sud-ouest. La pierre de faîte mesure 3,66 m sur 2,13 m et repose légèrement sur les pierres de flancs, elle a son extrémité la plus lourde vers le devant de la tombe où deux megalithes lui donnent un aspect monumental.